Projet Plantes et Santé Caprine

Le projet Plante et Santé a été mis en place avec pour objectif de contribuer à l’étude de l’efficacité de traitements réalisés par les chevriers d’Auvergne-Rhône-Alpes.

En 2017, un premier état des lieux a été réalisé via un questionnaire envoyé à 1150 éleveurs caprins ; sur la centaine de réponses obtenues, une soixantaine de personnes assurent utiliser la phyto-aroma comme médecine alternative. Afin de recueillir leurs protocoles de traitement et d’ensuite analyser leur efficacité, des enquêtes téléphoniques et de terrain ont été menées en 2019. Trois motifs de traitement ont ainsi été ciblé : les plaies, le parasitisme interne et les diarrhées des chevreaux notamment la coccidiose. Les protocoles de traitement ont été recensés grâce à des enquêtes téléphoniques (N=16) ou en élevage (N=10) et leur intérêt thérapeutique a été estimé en se fondant sur l’appréciation des éleveurs ainsi que leur recours à d’autres traitements. Toutes pathologies confondues, 91 protocoles de traitements ont été recueillis, ce qui témoigne de leur diversité aussi bien en termes de choix de produits qu’en termes de modalités d’application.

Quelques traitements ont été sélectionnés afin de faire l’objet d’essais pilotes en élevage ou à la station du Pradel et évaluer s’ils peuvent constituer des pistes prometteuses dans des objectifs thérapeutiques.

Partenaires et financeurs

Logos partenaires projet plantes sante caprine web

Imprimer E-mail